The Swiss Quantum Initiative aims to further strengthen Switzerland’s leading position in the field of quantum technology, from basic research to application.

Immagine: Gerd Altmann, CC0

La Swiss Quantum Initiative prend son envol

2023 a été l’année de lancement de la Swiss Quantum Initiative (SQI) – dirigée par la Swiss Quantum Commission (SQC), qui est rattachée à la SCNAT. Cette initiative vise à garantir la position de leader de la Suisse dans la deuxième révolution quantique.

Computer glowing futuristic CPU processor concept
Immagine: Stockfoto

Vous trouverez cet article et d'autres articles dans le rapport annuel 2023 de la SCNAT.

Au début du XXe siècle, les scientifiques sont parvenus pour la première fois à décrire de manière cohérente des phénomènes à l’échelle atomique et subatomique : c’était la naissance de la mécanique quantique. Les règles qui la régissent sont fondamentalement différentes de celles de la mécanique classique, que nous connaissons dans la vie quotidienne et pour des objets plus grands. De nombreux développements technologiques, tels que les lasers, les horloges atomiques et d’autres avancées dans le domaine des semi-conducteurs, reposent sur ces découvertes scientifiques et sur les modèles révolutionnaires de Werner Heisenberg, Erwin Schrödinger et bien d’autres.

Après cette « première révolution quantique », nous nous trouvons actuellement dans une deuxième : il est devenu techniquement possible de manipuler de manière ciblée, dans des environnements contrôlés avec précision, des quanta individuels et leur interaction (« intrication »), p. ex. des états énergétiques individuels d’atomes, de spins, de photons ou de matériaux supraconducteurs. Cela ouvre de nouvelles voies technologiques, p. ex. pour des procédés de mesure de haute précision et des méthodes radicalement nouvelles de transmission et de traitement de l’information. L’utilité pratique de ces applications dans les années et décennies à venir n’est aujourd’hui que partiellement prévisible.

Afin de renforcer le rôle de leader de la Suisse dans le domaine de la recherche et des technologies quantiques, le Conseil fédéral a lancé l’initiative nationale d’encouragement des sciences quantiques. Cette initiative vise à coordonner les développements stratégiques au niveau national et à les soutenir par des moyens financiers. Les champs thématiques vont de la recherche fondamentale et appliquée aux start-up et aux entreprises industrielles, en passant par le transfert de technologie. Aujourd’hui déjà, les applications de la technologie quantique sont intéressantes en dehors des laboratoires de recherche : télécommunications sécurisées ou capteurs quantiques, p. ex. pour le diagnostic médical. De plus, les technologies quantiques sont considérées comme un facteur de localisation important pour une nation et comme une source d’impulsion possible pour des développements mondiaux durables.

La Swiss Quantum Commission dirige cette initiative et est rattachée à la SCNAT depuis début 2023 en tant que groupe de travail via le mandat du SEFRI. Pour une mise en œuvre réussie, la SCNAT travaille en étroite collaboration avec le Fonds national suisse, Innosuisse et les hautes écoles suisses. Des représentant·e·s de la « communauté quantique » sont impliqué·e·s dans le dialogue en cours : des groupes de recherche individuels aux entreprises industrielles établies en passant par les start-up, également en concertation régulière avec l’Académie suisse des sciences techniques.

Au cours de sa première année de travaux, la Swiss Quantum Initiative a déjà mis en place trois instruments de financement. Outre le Swiss Quantum Call 2024, qui est actuellement mis en œuvre par le FNS et qui soutient des projets de recherche, un concours d’idées recueille les propositions de la communauté de la recherche, de l’innovation et de l’industrie en vue de développer les infrastructures quantiques en Suisse. Par ailleurs, les échanges nationaux et internationaux sont encouragés par un appel d’offres pour des manifestations et des conférences. Parallèlement, des planifications sont en cours pour une extension significative de l’initiative dans une deuxième phase jusqu’en 2028.

Les membres de la Swiss Quantum Commission proviennent de différentes institutions de recherche de toute la Suisse.
Les membres de la Swiss Quantum Commission proviennent de différentes institutions de recherche de toute la Suisse.Immagine: SCNAT

Categorie

  • Infrastruttura di ricerca

Contatto

Dr. Andreas Masuhr
SCNAT
Swiss Quantum Commission (SQC)
Casa delle Accademie
Casella postale
3001 Berna


Tedesco, Francese